Menu Fermer

9 raisons pour lesquelles vous vous réveillez si tôt (et la solution)

À notre époque moderne, où le réveil précoce est une nécessité pour la majorité, il est rare de voir des gens se plaindre de pouvoir se réveiller tôt par eux-mêmes. Cependant, pour certaines personnes qui se réveillent tôt chaque matin sans raison, cela peut poser un gros problème. Ces personnes se sentent généralement fatiguées, agitées, épuisées émotionnellement et physiquement.

Même s’ils veulent faire la grasse matinée, ils ne le peuvent tout simplement pas ; leur corps semble être capable de déclencher l’éveil tôt le matin, sans raison.

Si vous avez cliqué sur cet article, il y a de fortes chances que vous soyez l’une de ces personnes et que vous soyez au bon endroit. Dans les paragraphes suivants, nous allons explorer les raisons possibles pour lesquelles vous vous réveillez toujours tôt et ce que votre corps essaie de vous dire.

Pourquoi je me réveille si tôt ?

#1. Anxiété et dépression (la plupart des cas)

Anxiety and Depression

De nombreuses études ont prouvé que le stress, l’anxiété et la dépression sont perçus comme des états d’excitation. Notre esprit et notre corps reconnaissent ces états et déclenchent l’éveil, de sorte que nous pouvons réellement essayer de les résoudre.

Au cours de ce processus, nous constatons une augmentation du rythme cardiaque, de la température, ainsi qu’une agitation et une vigilance générales. En conséquence, le cerveau déclenche et augmente la production d’hormones, comme le cortisol. Le moment est donc vraiment mal choisi pour produire ces hormones lorsque vous essayez de dormir.

Il semble que nos esprits et nos pensées se mettent à courir toujours quand nous essayons de dormir.Études ont montré que les zones du cerveau, associées à un sentiment de soi ou à des émotions négatives, sont stimulées en raison de la dépression ou de l’anxiété, ce qui entraîne un schéma de pensée négatif continu.

C’est pourquoi le stress chronique et aigu, la dépression qui dure des années et les troubles anxieux contribuent tous à notre incapacité à nous endormir ou à rester endormis. De tels états, comme la dépression ou l’anxiété, vous donnent l’impression d’être bien éveillé et vous aident généralement à vous réveiller quelques heures avant l’heure prévue.

Ainsi, si vous avez des réveils précoces récurrents, vous devriez examiner la qualité de votre état émotionnel et voir si vous souffrez de stress excessif, de dépression ou d’anxiété.

La dépression, en particulier, est directement liée à des perturbations du rythme circadien, de sorte qu’elle peut perturber considérablement votre cycle veille-sommeil.

#2. Insomnie et troubles du sommeil

Depuis quelque temps déjà, l’un des principaux suspects d’un réveil précoce régulier est l’insomnie. Décrite comme la difficulté à s’endormir ou à rester endormi, l’insomnie est responsable de l’insomnie de millions de personnes dans le monde.

De plus, l’insomnie est aussi directement associée à l’éveil matinal. Ainsi, même si vous parvenez à vous endormir, l’insomnie vous aidera certainement à vous réveiller des heures avant que vous n’en ayez besoin. Mais pourquoi l’insomnie ne vous permet-elle pas de dormir une fois que vous vous êtes réellement endormi ?

La raison en est la relation directe entre deux processus importants du sommeil : la commande homéostatique du sommeil et le cycle veille-sommeil, ou rythme circadien.

Entraînement homéostatique du sommeil – L’entraînement homéostatique du sommeil est l’entraînement du sommeil qui est influencé par le temps que vous passez éveillé. Ainsi, plus vous êtes éveillé longtemps, plus vous devriez dormir. Cependant, la commande de sommeil homéostatique est régulée par l’adénosine, un produit chimique qui envoie le signal de somnolence. Ce produit chimique est le plus puissant pendant la première phase du sommeil, et il s’épuise généralement au matin. Ainsi, lorsque les personnes souffrant d’insomnie continuent à se réveiller pendant la nuit, elles ont plus de mal à s’endormir car l’adénosine est en train de s’épuiser, ou a complètement disparu. Rythme circadien – D’autre part, le rythme circadien régule le moment où vous vous sentirez somnolent et celui où il est temps de vous réveiller. Ce rythme peut être facilement perturbé, et chez les personnes qui souffrent d’insomnie, les troubles circadiens sont réguliers. Elles souffrent soit du syndrome de la phase sommeil-éveil (incapacité à s’endormir), soit dule syndrome avancé de la phase sommeil-éveil(début de sommeil précoce, d’où un réveil précoce et l’incapacité de s’endormir à nouveau). Le degré de perturbation du cycle veille-sommeil dépend de nombreux facteurs, comme le stress, la génétique, le taux d’adénosine, les troubles du sommeil, etc.

#3. Apnée du sommeil (à prendre au sérieux)

Si vous souffrez de troubles respiratoires, vous ne savez peut-être pas pourquoi vous vous réveillez toujours aussi tôt le matin. Les troubles respiratoires, comme l’apnée du sommeil, en particulier, sont connus pour contribuer aux problèmes de sommeil, notamment les réveils fréquents et persistants tout au long de la nuit.

L’apnée obstructive du sommeil est un problème assez grave qui fait que les gens s’arrêtent et commencent à respirer continuellement pendant la nuit. Elle se produit lorsque les muscles de la gorge se détendent et se contractent, ce qui bloque les voies respiratoires.

Cela semble être la recette parfaite pour se réveiller car avec l’apnée du sommeil, les gens commencent à ronfler bruyamment, respirent fortement et finissent par haleter.

Les autres causes d’apnée du sommeil peuvent être nombreuses ; si vous pensez souffrir d’apnée du sommeil, il est important d’en parler à votre médecin ou à un professionnel de la santé.

N’oubliez pas de mentionner votre réveil matinal fréquent comme l’un des problèmes qui l’accompagnent. Afin d’obtenir un meilleur sommeil, il est recommandé aux patients souffrant d’apnée du sommeil d’utiliser des appareils de PPC.

Ces machines assurent un débit d’air constant et une régulation de la respiration tout au long de la nuit. Assurez-vous donc de vous renseigner sur ces machines, ainsi que sur d’autres conseils qui peuvent vous aider à vous endormir et à rester endormi.

Plus :

#4. Reflux gastro-œsophagien (RGO)

Des études ont montré que les personnes souffrant de maladies de reflux ou de reflux acide sont plus susceptibles d’avoir un sommeil perturbé et de continuer à se réveiller tôt que celles qui n’ont pas ce problème. Par exemple, des recherches ont montré que les participants qui souffrent deDIRD avoir des reflux acides au milieu de la nuit ou avant le réveil.

Certains participants à la recherche ont déclaré qu’ils souffraient également de reflux acide après leur réveil, jusqu’à une heure. Le RGO devient un problème de plus en plus important pour de nombreuses personnes chaque jour. Cet épisode inconfortable peut être très douloureux et donner l’impression d’être sur le point d’avoir une crise cardiaque.

La raison pour laquelle le RGO attaque la nuit et tôt le matin est qu’il n’aime pas que vous vous couchiez. Pendant le sommeil, notre estomac est horizontal et l’acide de l’estomac a toute la liberté de se déplacer, et finit généralement par remonter dans le tuyau alimentaire.

C’est alors que les brûlures d’estomac, décrites comme des douleurs brûlantes, se produisent et vous réveillent. Dans les cas les plus graves, les personnes atteintes de RGO peuvent continuer à se réveiller en s’étouffant, en toussant ou même en ayant besoin de vomir.

Si vous pensez avoir des problèmes de reflux acide, assurez-vous d’en parler à votre médecin ou à un professionnel de la santé pour vous faire soigner.

#5. Vous vieillissez (naturel et normal)

older people wake up early

Certaines des causes de l’éveil matinal ne doivent pas nécessairement être dangereuses ou nocives. Certaines d’entre elles peuvent être tout à fait normales et naturelles, comme le vieillissement. Il est bien connu que plus vous vieillissez, plus les changements de votre cycle veille-sommeil sont apparents. Par exemple, plus vous êtes âgé, plus votre cycle veille-sommeil est précoce. Cela signifie que vous commencerez à vous coucher plus tôt, ainsi qu’à vous réveiller plus tôt.

Certaines personnes âgées développent en fait de graves problèmes de cycle veille-sommeil. Certaines personnes commencent à se coucher, par exemple, à 20 heures et se réveillent à 3 ou 4 heures du matin. Cela peut perturber non seulement leur sommeil, mais aussi leur vie quotidienne.

Ainsi, même s’il est naturel et normal que votre cycle veille-sommeil change avec l’âge, il n’est pas naturel non plus d’avoir de tels écarts dans le sommeil. Dans un tel cas, il est important d’aborder le problème avec un médecin et de voir comment votre tendance à vous réveiller tôt peut être corrigée.

#6. Vous êtes enceinte

Pregnant get up early

La grossesse est connue pour provoquer des troubles du sommeil. Surtout au cours de la premièretrimestreLa grossesse peut provoquer de nombreux changements mentaux et physiques dans le corps, qui finissent par affecter la structure et la qualité du sommeil.

Ces changements comprennent généralement des nausées matinales (qui provoquent un réveil précoce), des brûlures d’estomac (qui peuvent perturber le sommeil pendant toute la nuit) ainsi qu’une fatigue générale, des douleurs dorsales, des douleurs dans les jambes, des crampes, des mictions fréquentes, etc.

Pendant la grossesse, les futures mères peuvent s’attendre à un certain soulagement au cours du deuxième trimestre.

Cependant, le troisième trimestre peut également être problématique en termes de changements corporels plus apparents ; l’estomac grossit, les mictions deviennent plus fréquentes et les changements corporels provoquent généralement une gêne.

Cela peut également affecter le sommeil, et les futures mères se réveillent généralement tôt pendant leur grossesse.

#7. Vous prenez des compléments de mélatonine

La mélatonine est une hormone naturelle produite par votre cerveau. La principale fonction de cette hormone est de contrôler le cycle du sommeil – elle signale à votre corps quand il est temps de s’endormir.

Cependant, certaines personnes, généralement celles qui souffrent de troubles du sommeil comme l’insomnie, doivent prendre des suppléments de mélatonine pour s’endormir. Néanmoins, on a enregistré des cas de personnes prenant des suppléments de mélatonine mais ne pouvant pas rester endormies pendant tout le cycle du sommeil.

Les plaintes les plus fréquentes concernent l’éveil matinal. La raison en est que l’effet de la mélatonine se dissipe tôt le matin. C’est pourquoi vous continuez à vous réveiller.

Donc, pour que les compléments de mélatonine vous aident réellement à rester endormi, envisagez de consulter un médecin du sommeil pour plus d’informations, ou essayez de modifier l’heure à laquelle vous prenez les compléments.

Vous pouvez essayer de prendre de la mélatonine le matin, au réveil ou au moins 90 minutes avant d’aller vous coucher.

Relatif :Combien de somnifères faut-il pour mourir ?

#8. Consommation d’alcool

Vous avez peut-être remarqué qu’après une nuit passée à boire, vous vous réveillez généralement très tôt. La raison en est l’alcool en soi et la façon dont il perturbe votre rythme circadien et la qualité de votre sommeil.

Boire avant de se coucher est généralement mal vu par les médecins, car cela cause beaucoup plus de dommages à l’organisme que de bienfaits. Même si vous vous endormez plus rapidement, l’alcool présent dans votre organisme perturbe le foie et l’intestin, et fournit de nombreuses toxines que votre corps doit combattre.

Sans compter que lorsque vous buvez, votre corps cesse de produire de la glutamine, mais continue d’en consommer. Glutamine est responsable de la stimulation de votre corps à se réveiller, d’où l’éveil matinal.

De plus, la consommation d’alcool avant le coucher perturbe définitivement le sommeil en raison des mictions fréquentes, des migraines ou des maux de tête possibles, des douleurs à l’estomac et de nombreux autres désagréments.

#9. C’est le Week-end

Cette raison peut sembler triviale, mais il se peut que vous ne vous leviez tôt que le week-end et que vous ne l’ayez pas remarqué. Si vous devez habituellement vous lever tôt tout au long de la semaine en raison du travail, il y a de fortes chances que vous vous réveilliez encore plus tôt le week-end.

La raison en est que vous avez acquis un cycle sommeil-éveil. Tout au long de la semaine, votre corps s’habitue à se réveiller tôt.

Ainsi, votre horloge interne de sommeil ne se soucie pas vraiment de savoir si c’est le week-end ou un jour de travail ; elle vous permettra de vous réveiller tôt, même le week-end.

Cela peut être très frustrant pour de nombreuses personnes qui veulent simplement dormir un peu plus pendant le week-end.

Que pouvez-vous faire pour éviter le réveil matinal ?

Nous savons combien un réveil constant (surtout tôt le matin) peut être frustrant. C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter des moyens efficaces de combattre ce problème et de vous rendre enfin au pays de Nod ;

Une bonne hygiène du sommeil

Afin de lutter contre les troubles du sommeil, comme l’insomnie, et l’insomnie générale, il est important de pratiquer une bonne hygiène du sommeil. Qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie que vous devez développer une routine de sommeil régulière, qui comprendrait par exemple de prendre un bain chaud au moins 2 heures avant d’aller au lit, de se déconnecter d’Internet et du travail, de faire des exercices de respiration avant le coucher pour se détendre, etc.

Tout cela contribuera à la production de mélatonine, à votre détente, à votre calme et à une somnolence accrue.

Une bonne hygiène du sommeil implique également de changer régulièrement les draps, de dormir dans une pièce sombre et de veiller à ce que la température de la pièce soit légèrement plus fraîche la nuit.

Pour en savoir plus :

Améliorer les choix de vie

Votre alimentation et votre activité peuvent également contribuer à la qualité de votre sommeil. Si vous mangez mal et menez une vie sédentaire, vous risquez d’avoir du mal à vous endormir et à rester endormi. Essayez d’abandonner ou de limiter votre consommation d’alcool, remplacez les aliments transformés par des choix frais et sains, et essayez de faire de l’exercice au moins trois fois par semaine.

Ce sont des choix de vie assez faciles que vous pouvez intégrer dans votre routine quotidienne. Cependant, aussi faciles soient-ils, ils peuvent avoir un impact considérable sur la qualité de votre sommeil. En faisant de l’exercice et en mangeant sainement, votre corps aura par défaut besoin de plus de temps pour se reposer (lire « sommeil ») afin de restaurer l’énergie, de transformer la nourriture et d’aider les muscles à se détendre.

Relatif :Les meilleurs aliments à manger avant de se coucher pour un meilleur sommeil

Consulter un médecin sur l’apnée du sommeil

Si vous soupçonnez des symptômes d’apnée du sommeil, et si l’apnée du sommeil est une cause de votre réveil matinal, vous pouvez discuter de vos préoccupations avec un médecin ou un professionnel de la santé. Il est important de laisser un médecin vous examiner et de prendre connaissance de vos symptômes, afin que vous puissiez obtenir des informations et un traitement appropriés. Votre médecin vous conseillera probablement de modifier votre sommeil, peut-être à l’aide d’appareils oraux ou même d’un appareil CPAP pour vous aider à passer une bonne nuit de sommeil malgré l’apnée du sommeil ou les problèmes respiratoires.

Faire face à l’anxiété et à la dépression

Les troubles anxieux et la dépression ne se manifestent pas du jour au lendemain ; il faut beaucoup de temps pour qu’ils se développent et commencent à affecter tous les domaines de votre vie, y compris le sommeil. C’est pourquoi, pour vous rendre enfin, vous et votre esprit, calmes et prêts à vous endormir, assurez-vous de faire face aux choses qui vous stressent et vous rendent tristes ou anxieux.

Vous pouvez le faire, bien sûr, en consultant un psychologue et en obtenant des recommandations médicales.

De plus, vous pouvez commencer à vous soigner mieux, à mieux manger, à faire de l’exercice et à essayer de trouver de la positivité dans tout ce que vous faites ou ce qui vous arrive. Vous pouvez également essayer de méditer, de faire du yoga, de faire des exercices de respiration, etc.

Il est important d’essayer de trouver quelque chose qui fasse cesser les pensées de course, et qui vous rende calme et détendu.

Plus :Comment gérer l’anxiété du sommeil

Décaler l’heure du coucher

Certaines personnes ont l’habitude de se réveiller tôt lorsqu’elles vieillissent. Bien que cela ne soit pas très grave, cela peut représenter un problème de sommeil important si votre tendance à vous réveiller tôt se prolonge et se transforme en un réveil plus précoce qu’auparavant.

Mais la raison n’est pas seulement l’âge, elle peut aussi être le fait que les gens se couchent trop tôt.

On peut y remédier en décalant l’heure du coucher chaque nuit, au moins une demi-heure plus tard que la veille.

Le changement progressif doit se faire jusqu’à ce que vous soyez satisfait de l’heure de votre réveil.

Cet article a été rédigé par Lully Sleep et traduit par TouslesMatelas.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesMatelas.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.