Menu Fermer

Quelle est la propreté des séjours dans les hôtels et les AirBnB pendant le COVID ? – Le juge du sommeil

Il ne fait aucun doute que le COVID a eu un impact majeur sur ce que nous avons toujours considéré comme un mode de vie normal. L’industrie du voyage a été l’une des premières à être touchée, avec des vols annulés dans le monde entier et des hôtels qui ont dû fermer leurs portes en raison du manque de touristes. Pour les voyages en voiture à l’intérieur des frontières d’un pays, les AirBnbs semblent être la solution la plus sage, notamment parce qu’ils limitent dans une large mesure votre contact avec d’autres personnes (comme les touristes ou le personnel des hôtels). Mais les AirBnbs sont-ils plus sûrs et plus propres que les hôtels ? C’est ce que nous allons découvrir !

Directives de nettoyage des hôtels COVID

Safe Stay est un ensemble de directives que l’American Hotel &amp ; Lodging Association a lancé en avril 2020, dans le but de rendre les hôtels aussi sûrs que possible pour les personnes qui y séjournent. Ces directives comprennent des règles telles que
S’assurer que tout le personnel de l’hôtel suit les directives du CDC pour leur sécurité et celle des clients, porter des masques faciaux à tout moment, s’assurer qu’ils gardent une distance de six pieds, utiliser du savon et du désinfectant pour les mains chaque fois que nécessaire.

Les masques faciaux sont devenus obligatoires dans tous les espaces publics intérieurs, notamment les halls et les ascenseurs. Cette mesure s’applique à la fois aux clients et au personnel de l’hôtel.

Les hôtels étaient tenus de mettre en place une signalisation comportant des panneaux d’orientation approuvés par le CDC et les autorités sanitaires locales dans des zones telles que les halls d’entrée et les réceptions, ainsi que dans les salles de repos des employés.
Les hôtels doivent s’assurer que toutes les toilettes sont équipées de distributeurs de savon et de désinfectant pour les mains dans les zones d’intérêt des locaux, comme les réceptions, les halls et les entrées.
Si un membre du personnel de l’hôtel tombe malade, il doit rester chez lui et les autorités locales doivent être informées de la situation.
Les directives comprennent une liste de procédures de désinfection et de nettoyage que le personnel de l’hôtel doit suivre scrupuleusement. Les surfaces fréquemment touchées dans les zones publiques doivent être désinfectées au moins une fois par jour, notamment les boutons d’ascenseur, les sièges, les distributeurs automatiques et les poignées de porte. Les surfaces dans les chambres doivent également être nettoyées et désinfectées régulièrement, des interrupteurs aux télécommandes.

Tout le linge doit être nettoyé à la température la plus élevée possible et il faut éviter de le secouer pour ne pas propager les germes dans l’air.
Le personnel d’entretien et tous les autres employés de l’hôtel ne doivent pas entrer dans les chambres sans l’autorisation explicite des clients.
Si un client de l’hôtel a été diagnostiqué avec le COVID, la chambre doit être mise en quarantaine pendant au moins 24 heures et soumise à des procédures de nettoyage strictes avant l’arrivée d’un autre client.
Certains des changements mis en œuvre par les hôtels visaient à encourager la distanciation physique, notamment : éviter tout contact lors de la livraison du service de chambre, s’assurer que le service de buffet est soumis à des procédures de nettoyage plus rigoureuses, utiliser des marqueurs au sol pour indiquer la distance requise de six pieds entre les clients, et réorganiser le mobilier dans les zones publiques de l’hôtel pour encourager la distanciation sociale lorsque l’on est assis.

COVID Enhanced Clean pour les AirBnbs

La plateforme populaire, qui donne aux propriétaires la possibilité de répertorier leurs propriétés pour les personnes intéressées par un hébergement, a élaboré un nouveau protocole pour les hôtes en juin 2020. Le protocole a été élaboré en collaboration avec des experts de l’aide et implique un processus en cinq étapes qui fait référence aux procédures de nettoyage que les hôtes doivent suivre après le départ des anciens clients et avant l’arrivée des nouveaux. Les étapes sont les suivantes :

Les hôtes AirBnb doivent désormais disposer d’un large éventail de produits de nettoyage et se préparer à la procédure de nettoyage en se lavant les mains à l’eau et au savon pendant 20 secondes. Pendant le nettoyage, les hôtes sont tenus de porter des masques et de laisser les portes et les fenêtres ouvertes pour que l’espace soit correctement ventilé. Il est important d’augmenter la circulation à l’intérieur de l’espace d’hébergement et d’éviter d’infecter le lieu au cas où l’hôte serait porteur du virus.
Il est important de nettoyer soigneusement la poussière et les débris, ce qui implique notamment de laver toute la vaisselle et le linge de maison à l’eau à haute température. Tout comme dans le cas des hôtels, les hôtes AirBnb doivent également éviter de secouer le linge de maison pour éviter la propagation potentielle de germes dans l’air. Toutes les surfaces dures doivent être essuyées et les sols doivent être nettoyés.
L’étape numéro trois exige que les hôtes utilisent un désinfectant sur toutes les zones fréquemment touchées, comme les poignées de porte et les interrupteurs. Il est également recommandé de désinfecter les sols et les appareils électroniques, surtout s’ils ont été touchés par du linge sale.
Des listes de contrôle pièce par pièce sont nécessaires pour que les hôtes puissent s’assurer qu’ils ont bien nettoyé chacune des pièces et que chaque surface a été correctement désinfectée.
La dernière étape permet à l’hôte de préparer la chambre pour les prochains invités en se débarrassant des produits de nettoyage jetables, en lavant ceux qui peuvent être réutilisés, ainsi qu’en vidant et en désinfectant l’aspirateur. Une fois la procédure terminée, les hôtes peuvent se laver les mains comme recommandé.

Deux choses sont importantes à mentionner ici. Tout d’abord, si vous voulez vous assurer que vous séjournez dans un endroit qui suit le programme Enhanced Clean, recherchez le badge qui se trouve quelque part dans l’annonce. Les maisons et les chambres qui affichent ce badge ont des propriétaires qui ont lu le manuel de nettoyage d’AirBnb, ont répondu à un petit questionnaire et se sont engagés à suivre le processus en cinq étapes. Lorsque les hôtes ont reçu une note de propreté de quatre étoiles ou plus, cela apparaît sur le profil de la chambre.

Deuxièmement, il existe une nouvelle fonctionnalité d’AirBnb appelée « booking buffer », qui signifie essentiellement que l’hôte en question laisse des tampons de 72 heures entre les séjours. Les premières 24 heures sont consacrées à l’attente de l’entrée de l’hôte dans l’espace après le départ des invités, les 24 heures suivantes sont consacrées au processus de nettoyage proprement dit, et les dernières 24 heures sont conçues comme un tampon supplémentaire entre le départ de l’hôte et l’arrivée des nouveaux invités.

Lequel est le plus sûr ?

Lorsqu’on analyse tout ce contexte de pandémie, il y a une opinion à laquelle on se fie plus que toutes les autres : celle du CDC. À première vue, on pourrait penser que les hôtels présentent un risque plus élevé de contracter le virus, simplement parce que vous êtes en contact avec un plus grand nombre de personnes, contrairement aux AirBnbs qui ont mis en place des politiques d’auto-enregistrement qui vous permettent de prendre la clé, de profiter de votre séjour et de laisser la clé là où vous l’avez trouvée, sans avoir à rencontrer le propriétaire du lieu.

Les piscines sont un autre problème de sécurité lorsque vous visitez un hôtel ou un AirBnb. Vous devez donc faire de votre mieux pour éviter les endroits bondés, car l’eau elle-même n’est pas le problème ici. Si vous séjournez dans un AirBnb, vous avez plus de chances d’avoir accès à une piscine privée. En termes de restauration, ceux qui optent pour les hôtels sont plus sûrs s’ils choisissent de commander un service d’étage sans contact, tandis que ceux qui optent pour AirBnb auront la cuisine entière à leur disposition et pourront cuisiner leurs propres repas en toute sécurité.

Conclusion

Au lieu de vous demander laquelle de ces deux options d’hébergement est la plus sûre, votre objectif principal devrait être de limiter autant que possible le contact avec d’autres personnes. Si vous optez pour un hôtel où il y a peu ou pas d’autres clients, les chances d’être infecté par le COVID sont assez faibles, à condition de vous assurer que vous désinfectez vos mains et que vous faites très attention aux surfaces que vous touchez.

Toutefois, les experts considèrent que le fait de séjourner dans un AirBnb est plus sûr qu’à l’hôtel car il limite davantage les contacts entre les personnes. Mais quelles que soient les mesures de nettoyage prises par les hôtels et les AirBnbs, les médecins suggèrent d’évaluer soigneusement le scénario risque/récompense, d’essayer de rester chez soi autant que possible ou, si un voyage est nécessaire, de s’assurer de limiter les contacts avec d’autres personnes, de garder la distance, de porter un masque et de se désinfecter les mains à tout moment.

Crédit photo : Daniel Krason/Shutterstock ; Myphotojumble/Shutterstock;fotopanorama360/Shutterstock ; Pow-Mia/Shutterstock ; VIKTORIUS-73/Shutterstock

Cet article a été rédigé par Corey Majeau et traduit par TouslesMatelas.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesMatelas.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.