Menu Fermer

Pourquoi êtes-vous fatigué et avez-vous sommeil lorsque vous êtes malade ? – Le juge du sommeil

C’est déjà toute une corvée de se lever le matin et de s’extraire des draps chauds pour aller travailler. Cette lutte n’est qu’amplifiée lorsque vous êtes malade au point que c’est presque impossible. Rester au lit juste un peu plus longtemps peut entraîner beaucoup de culpabilité car vous vous privez d’être productif.

Cependant, lorsque vous êtes malade, vous ne devez jamais vous sentir coupable de dormir pendant de longues périodes, et nous sommes là pour vous expliquer pourquoi.

Que se passe-t-il dans votre corps lorsque vous êtes malade ?

Vous tombez malade quand vous êtes envahissant des bactéries ou des virus font leur chemin dans votre corps. Il contamine votre système et dégrade votre état de santé général. Par conséquent, votre corps a une réaction immédiate et naturelle consistant à identifier le virus et à le combattre.

Tout d’abord, le corps va identifier la bactérie inconnue à l’origine de la maladie et se préparer à la combattre. Il va ensuite recueillir en permanence des informations sur la manière de combattre correctement le virus et ses qualités.

Ces informations sont redirigées vers le cerveau pour qu’il sache, de manière subconsciente, comment et quand combattre des envahisseurs aux caractéristiques similaires. Enfin, lorsque le combat est terminé et que le virus a disparu, toute la mémoire des cellules qui l’ont combattu est stockée pour référence future.

Tout ce processus se déroule à chaque fois que vous tombez malade, et il continue à se produire pendant que vous êtes éveillé, le sommeil est l’état lorsque les performances de vos cellules protectrices sont meilleures et plus efficaces. Vous pouvez et devez toujours utiliser des médicaments pour vous protéger et récupérer plus rapidement, mais même avec des médicaments, il est préférable de fermer les yeux pour qu’ils agissent plus rapidement.

Pourquoi devez-vous vous reposer ?

Le repos est toujours recommandé lorsque vous tombez malade. Le sommeil est un état dans lequel votre corps ralentit et commence à récupérer des tâches quotidiennes que vous avez effectuées. Qu’il s’agisse de la cicatrisation des tissus et des os ou du rappel des souvenirs et des événements de la matinée, le sommeil est une routine extrêmement nécessaire pour votre corps.

Or, lorsque vous êtes malade, vous devez récupérer davantage, en plus des réparations de routine que votre corps effectue. Votre système immunitaire est plus actif et proactif lorsque vous dormez et peut donc mieux combattre les bactéries et les virus pendant ce temps.

Vous économiser plus d’énergie lorsque vous dormez qui peut être affectée à la lutte contre la maladie plutôt qu’à d’autres tâches telles que la concentration, la productivité et le mouvement. Le simple fait d’être éveillé consomme de l’énergie qui aurait pu être consacrée à vous aider à vous sentir mieux.

L’objectif du sommeil lorsque vous êtes malade est de parvenir à un sommeil à ondes lentes, ou SWS. À ce stade du sommeil, votre corps effectue le maximum de réparations possibles et votre système immunitaire est très actif. Il ne sert à rien de dormir léger lorsque vous êtes malade.

Coût d’opportunité de ne pas dormir

Vos coûts d’opportunité sont les pertes que vous subissez lorsque vous prenez une décision. Dans ce cas, les coûts d’opportunité seraient la perte pour votre corps lorsque vous décidez de ne pas dormir lorsque vous êtes malade.

1. Il y a moins d’énergie dans votre système pour combattre le virus. Comme nous l’avons déjà mentionné, le simple fait d’être éveillé consomme beaucoup d’énergie. Votre esprit est alerte et votre corps est en mouvement. Ainsi, votre énergie est distribuée à toutes les tâches que vous devez accomplir. Il y a moins d’énergie dans vos réserves pour combattre le virus, ce qui peut entraîner sa propagation et vous rendre plus malade.

2. Vous avez besoin d’un flux sanguin régulier pour rester en bonne santé et fournir des nutriments à tout votre corps. Lorsque vous êtes malade, les cellules qui combattent le virus ont plus que jamais besoin de ces nutriments pour être plus fortes que les cellules du virus. Lorsque vous êtes éveillé, votre cerveau ne donne pas la priorité aux cellules qui luttent contre le virus, mais poursuit plutôt les schémas habituels de circulation sanguine. En revanche, lorsque vous dormez, votre flux sanguin est naturellement plus fluide, apportant des nutriments et de l’énergie aux zones qui ont besoin d’être réparées, y compris là où se trouve le virus.

3. Votre système immunitaire est plus efficace la nuit, lorsque le reste du corps est au repos. On peut se concentrer davantage sur l’invasion plutôt que sur d’autres problèmes et le combat peut être mené plus rapidement, sans s’être surmené.

4. Rester chez soi au lit vous empêche de rencontrer d’autres forces extérieures. Ces forces peuvent être encore plus nuisibles pour vous si elles aident la maladie à prendre de la valeur ou à en créer une nouvelle. Votre système immunitaire étant déjà affaibli par la maladie d’origine, il vaut mieux ne pas tenter les maladies à venir. En restant à l’écart des autres, vous vous assurez également de ne pas propager la maladie.

5. Les stéroïdes endogènes à l’intérieur de votre corps travaillent pour maintenir l’inflammation à un niveau bas. Cela empêche le système immunitaire de se charger et de combattre l’inflammation elle-même. Cependant, lorsque vous dormez, le niveau des stéroïdes endogènes est encore plus bas, ce qui permet au système immunitaire d’identifier les zones enflammées en premier et d’y réagir. Rester éveillé ne fera que maintenir le niveau de stéroïdes endogènes élevé et empêcher le système immunitaire d’agir à temps.

6. Les opioïdes endogènes sont plus alertes pendant que vous dormez et ils contribuent à renforcer les anticorps dans votre système et à développer une réponse immunitaire plus rapide. Ces opioïdes sont considérablement endormis lorsque vous êtes éveillé et ne seront pas en mesure de stimuler les moyens de protection nécessaires.

7. Enfin, il y a l’acide alpha-lipoïque qui augmente pendant que vous dormez. Cet antioxydant parcourt le corps et dévore tous les intrus qui ne sont pas censés être là.

Les avantages de dormir quand on est malade

Maintenant que vous savez ce que vous ratez en restant éveillé, vous pouvez mieux comprendre les avantages d’un sommeil plus long.

1. Chérissez les longues heures de repos car elles permettent de canaliser votre énergie là où elle doit être utilisée, c’est-à-dire pour combattre le virus invasif avant qu’il ne devienne incontrôlable.

2. Aide à la création de cytokines, qui sont des substances chimiques spécifiquement conçues pour combattre les infections. Elles sont produites pendant le sommeil et contribuent à accélérer le processus de guérison.

3. Restez chez vous et tenez-vous à l’écart des autres personnes qui pourraient attraper la maladie.

4. Restez chez vous et protégez-vous des nouveaux virus indésirables qui peuvent trouver dans un système immunitaire affaibli un environnement attrayant pour se développer.

Le manque de sommeil est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes ont un système immunitaire affaibli et sont plus sujettes aux maladies. Le sommeil est un élément clé de la santé et ne doit jamais faire l’objet de compromis. Lorsque vous êtes malade, vous devriez essayer de dormir les 7 à 9 heures souhaitées pour un adulte moyen, et même 1 ou 2 heures de plus au bénéfice du doute.

Peut-on dormir trop longtemps ?

L’une des préoccupations courantes est de savoir si l’on peut ou non dormir trop longtemps quand on est malade. Lorsque vous êtes en bonne santé, le fait de dormir trop longtemps peut avoir un effet négatif sur votre horloge interne. Il peut déséquilibrer votre système et vous rendre grincheux et léthargique pour le reste de la journée.

Mais lorsque vous êtes malade, vous êtes déjà grognon et léthargique, alors il vaut mieux dormir plus que moins. Laissez votre corps dormir aussi longtemps qu’il en a besoin jusqu’à ce qu’il se réveille. Ne mettez pas d’alarme sur votre téléphone, éteignez tous les bruits de fond et détendez-vous. Même si vous finissez par dormir tout l’après-midi, c’est ce dont votre corps a besoin.

Avec des maladies telles que la grippe, le rhume et la fièvre, vous allez probablement rester au lit toute la journée, et c’est très bien ainsi. Tant que vous vous levez pour manger et boire quelque chose afin de donner de l’énergie à votre corps, vous n’avez pas à vous inquiéter de gaspiller votre journée. L’auto-récupération est plus importante que le travail et la productivité.

Si vous avez l’impression que la fatigue ne disparaît pas même après avoir récupéré, consultez un médecin. Il en va de même si vous avez l’impression de ne pas avoir récupéré même après un jour ou deux de sommeil. Les gens ont déjà du mal à trouver la bonne quantité de sommeil dans leur emploi du temps, alors un supplément de sommeil lorsqu’on est malade devrait toujours être bienvenu, et non repoussé.

Comment pouvez-vous vous aider à vous améliorer plus rapidement ?

Dormir quand on est malade n’est pas très confortable, car il faut aussi gérer la congestion et les douleurs. Donc, si vous souhaitez améliorer la qualité de votre sommeil, nous vous donnons ci-dessous quelques conseils pour y parvenir.

Dormez avec un oreiller cunéiforme pour que vous puissiez naturellement relever la tête. Cela peut aider à dégager les voies nasales pendant le sommeil et à faciliter la respiration.
Évitez de prendre des médicaments contre le rhume avant de vous coucher, à moins qu’ils ne soient conçus spécifiquement pour la nuit. Les médicaments contre le rhume peuvent vous tenir éveillé la nuit et perturber votre sommeil.
Une douche ou un bain chaud est toujours une bonne idée avant de se coucher car cela vous réchauffe intérieurement. Cela vous permettra également de vous détendre et la chaleur brisera tout mucus qui bloque les voies respiratoires.

Un humidificateur peut empêcher l’air de devenir étouffant et rendre l’environnement de votre chambre moins propice à la congestion.
Si vous vous réveillez au milieu de la nuit, déterminez exactement ce qui vous a réveillé, réparez le problème et retournez vous coucher. Gorge desséchée ? Buvez un verre d’eau. Toux ou éternuements ? Mouchez-vous et buvez quelque chose de chaud.
Assurez-vous que votre chambre est fraîche, calme et sombre afin de créer une atmosphère idéale pour dormir.
Si vous ne pouvez pas obtenir tout le repos dont vous avez besoin la nuit, faites des siestes périodiques tout au long de la journée, qui ne durent pas plus de 30 minutes, afin de stimuler vos niveaux d’énergie.

Conclusion

Le sommeil est un élément important de votre vie quotidienne, que vous soyez malade ou non. C’est le laps de temps pendant lequel l’équipe de maintenance de votre corps peut tranquillement aller faire son travail. Réparations et récupération, tout se fait la nuit.

Il est deux fois plus important de dormir suffisamment lorsque vous êtes malade, car votre système immunitaire doit non seulement se maintenir, mais aussi se protéger et combattre un virus. Alors, fermez les yeux, annulez votre programme et laissez votre corps faire naturellement ce qu’il doit faire pour se rétablir plus rapidement.

Crédit photo : ESB Professional/Shutterstock ; alphaspirit.it/Shutterstock ; Stock-Asso/Shutterstock ; marekuliasz/Shutterstock ; Igor Petrushenko/Shutterstock ; Sergey Shenderovsky/Shutterstock ; Designua/Shutterstock ; nipada_hong/Shutterstock ; fizkes/Shutterstock ; New Africa/Shutterstock

Cet article a été rédigé par Corey Majeau et traduit par TouslesMatelas.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesMatelas.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.