Menu Fermer

Comment s’endormir après avoir bu du café – Lully Sleep

Le café est un excellent stimulant naturel pour notre vie quotidienne. Des études prouvent que boire du café nous apporte de nombreux avantagescomme la réduction des risques de cancer et d’autres maladies chroniques.

C’est aussi un excellent moyen d’augmenter notre énergie, car c’est un stimulant. Mais les stimulants peuvent aussi rendre le sommeil difficile. Si vous buvez trop de café, il est très difficile de s’endormir. Cela se produit parce que votre corps a absorbé trop de caféine, ce qui nous rend excités. Dans cet état, il est presque impossible de se détendre.

Cependant, il y a de bonnes nouvelles pour les amateurs de café comme vous. Il est encore possible de profiter de votre dose quotidienne de café sans gâcher votre sommeil.

Continuez à lire cet article pour découvrir la science qui se cache derrière la caféine, et comment contrer ses effets de manière naturelle.

Que fait réellement la caféine ?

What Does Caffeine Actually Do

Crédit : Instagram

La caféine stimule le cerveau et le système nerveux central, ce qui nous donne une sensation de vigilance accrue et nous fait sentir plus énergiques.

Lorsque vous ingérez du café et qu’il est absorbé dans la circulation sanguine, il passe dans le foie où il est décomposé en ses composants essentiels. L’effet principal de la caféine se situe au niveau du cerveau, où elle bloque la production d’adénosine, l’hormone qui nous fait nous sentir fatigués et détendus.

C’est ce qui se passe lorsque vous buvez beaucoup de café et que vous vous sentez excité et hyperactif. Vous empêchez votre cerveau de produire les hormones qui vous détendent et vous font sentir fatigué.

Ça a l’air idéal, non ? Ne jamais se sentir fatigué et prêt à affronter le monde. Eh bien, oui et non. Si vous avez bu trop de café, vous savez ce que cela signifie réellement.

Les effets négatifs de la caféine

Les effets négatifs de la caféine proviennent tous de son principal effet : le blocage de la production d’adénosine par notre cerveau, l’hormone de la relaxation.

Tout d’abord, comme tout stimulant, vous vous sentirez malheureux une fois que les effets se seront dissipés. Vous risquez de vous surmener parce que vous ne vous sentez pas du tout fatigué grâce au café. Cela crée un cercle vicieux où vous ressentez le besoin de boire plus de café pour combattre votre fatigue.

Cela peut rapidement devenir une dépendance.

Un autre problème est que la caféine affecte le sommeil. Non seulement il est beaucoup plus difficile de s’endormir si vous buvez beaucoup de café, mais la qualité de votre sommeil est également affectée. Vous n’aurez pas une bonne nuit de sommeil si vous buvez trop de café pendant la journée.

Enfin, boire trop de café peut aussi avoir un effet négatif sur notre cœur. Tout cela est dû à l’excitation provoquée par la caféine.

6 façons de s’endormir après avoir bu du café

La caféine est excellente pour la santé et l’énergie, mais elle devient aussi rapidement dangereuse pour votre sommeil. Un mauvais sommeil est associé à de nombreuses risques sanitaires. Si vous n’avez pas un sommeil de qualité suffisant, vous augmentez les risques de maladies cardiovasculaires, de démence et d’obésité. Il entraîne également des problèmes à court terme, tels que des sautes d’humeur et une sensation générale de fatigue.

Ne vous inquiétez pas, il existe des stratégies que vous pouvez commencer à mettre en œuvre dès aujourd’hui dans votre vie quotidienne pour améliorer votre sommeil sans renoncer au café. Du moins, pas entièrement.

1. Ne consommez pas de caféine après 12 heures.

Notre corps met beaucoup de temps à se débarrasser de la caféine qu’il contient. En fait, il faut entre 1,5 et 9,5 heures à notre corps pour éliminer la moitié de la caféine à l’intérieur. Cette fourchette peut sembler excessive, mais elle dépend du métabolisme de chaque personne et de son habitude de boire du café.

Plus vous buvez de café, plus votre corps devient tolérant à ce produit, ce qui réduit la demi-vie de la caféine dans notre organisme. Des facteurs génétiques entrent également en jeu, ainsi que la santé de notre foie. Un foie sain réduit fortement la demi-vie de la caféine, tandis qu’un foie endommagé (comme celui d’une personne atteinte d’hépatite) peut doubler, voire tripler cette valeur.

En supposant que vous êtes une personne en bonne santé et que vous consommez une quantité moyenne de caféine, vous pouvez vous attendre à ce que la plus grande partie de la caféine présente dans votre corps ait disparu vers 10-11 heures si votre dernière tasse a été consommée à midi.

Et bien sûr, il vous restera des restes de caféine dans votre organisme, mais ce ne sera pas suffisant pour affecter votre sommeil.

2. Réduisez votre consommation de caféine

C’est simple, non ? Il suffit de boire moins de café. Plus facile à dire qu’à faire pour certaines personnes. Quelle quantité de café est la bonne, de toute façon ?

L’école de médecine d’Harvard nous aide dans ce domaine. étudeIl y est indiqué qu’il ne faut pas consommer plus de 400 mg de caféine par jour, ce qui correspond à la quantité contenue dans quatre tasses de café de 30 cl.

Quatre tasses sont suffisantes. Si vous en buvez plus, vous devriez commencer à réduire votre consommation de caféine en supprimant les tasses supplémentaires que vous buvez plus tard dans la journée.

Conseil de la rédaction : évitez à tout prix les boissons énergisantes. Elles sont pleines à craquer de caféine. Ou plutôt, elles contiennent autant de caféine que le café en quantité comparable, mais il est beaucoup plus facile de boire beaucoup de boissons énergisantes que beaucoup de café.

3. Évitez les activités qui rendent le sommeil plus difficile

Le café n’est pas le seul ennemi de notre sommeil. Si vous buvez du café le soir et que vous faites aussi des choses qui ont un impact négatif sur votre sommeil, vous vous retrouverez incapable de vous endormir.

Le fait de regarder des écrans électroniques la nuit est un exemple d’activité qui peut affecter votre sommeil. Ces écrans ont des lumières bleues, qui font croire à notre corps qu’il fait encore jour. Ces lumières retardent la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.

Conseil de la rédaction : que faire si vous devez absolument regarder des écrans le soir, par exemple lorsque vous avez un travail supplémentaire à faire pour le lendemain ?

Chaque écran électronique moderne dispose d’un paramètre qui permet d’éteindre les lumières bleues après une certaine heure. Les couleurs de l’écran sont alors beaucoup plus difficiles à distinguer, mais elles restent très utiles pour tout ce qui ne nécessite pas une précision des couleurs (désolé pour tous les artistes numériques). Les téléphones ont cette option codée en natif dans leurs paramètres.

4. Faites de l’exercice pendant la journée

L’exercice physique facilite grandement le sommeil. Une activité aussi simple que 30 minutes d’exercice modéré par jour améliorera considérablement votre sommeil. Ce qui est cool, c’est que, grâce à la caféine, vous vous sentirez plus énergique, ce qui rendra l’exercice plus facile.

Vous n’avez pas besoin de faire des folies. Les experts considèrent qu’une simple marche de 30 minutes constitue un exercice modéré. Vous pouvez bien sûr faire des exercices plus intenses, c’est vous qui décidez. Ce qui compte, c’est que vous vous présentiez pour faire le travail.

Quelques études prouvent que l’exercice réduit également la demi-vie de la caféine.

⚠Avertissement : ne faites pas d’exercice trop intense juste avant de vous coucher. C’est bien de faire une séance d’entraînement, mais gardez une intensité faible. Si un exercice vous donne le sentiment d’être essoufflé ou provoque des douleurs musculaires, cela signifie que vous surmenez votre corps.

5. Faites des activités relaxantes avant de vous coucher

Si la caféine inhibe la capacité de notre cerveau à produire de l’adénosine, elle ne la bloque pas complètement (à condition de ne pas surconsommer de café). Vous pouvez donc toujours inciter votre cerveau à produire de l’adénosine en pratiquant des activités relaxantes le soir.

Vous pourriez lire un livre, écrire un journal ou dessiner. D’autres activités dont il est prouvé qu’elles détendent le corps sont les douches ou bains chauds juste avant le coucher, la méditation et le yoga.

N’oubliez pas : les écrans électroniques peuvent aggraver le problème du sommeil, alors évitez-les. Les lumières puissantes ont le même effet. Si vous le pouvez, réduisez l’éclairage au minimum la nuit. Achetez des lumières de plus faible intensité, ou réglez-les si possible.

6. Remplacer le café par d’autres produits contenant de la caféine

Certaines personnes boivent du café parce qu’elles aiment ça, mais d’autres le boivent uniquement pour ses effets. Si vous faites partie de la deuxième catégorie de personnes, envisagez de remplacer le café (ou les boissons énergisantes) par des pilules de caféine. Elles vous donneront le même effet, et elles sont beaucoup plus faciles à contrôler.

Vous pouvez prendre une pilule et en avoir fini pour le reste de la journée. Mais attention : il s’agit d’une seule et puissante dose de caféine, comparée à la consommation d’une tasse de café pendant la journée.

Ils constituent néanmoins un excellent produit pour les personnes qui ne s’intéressent qu’aux effets de la caféine et qui ne veulent pas perdre ses bienfaits tout en économisant sur les cafés et les boissons énergisantes.

Notre recommandation : Nutricost Pilules de caféine, 200mg par portion (250 Caps)

Conclusion

Le café est la boisson la plus populaire au monde. Si vous êtes un amateur de café, vous avez sûrement rencontré certains problèmes décrits dans cet article. Heureusement pour vous, la plupart des problèmes liés à la surconsommation de café peuvent être facilement résolus.

Cependant, si vous avez l’habitude de boire beaucoup de café, préparez-vous à souffrir lorsque vous réduisez votre consommation. Le café étant une substance psychoactive, il n’est pas si différent des autres drogues. Notre corps en a besoin et vous vous sentirez malheureux si vous n’en consommez pas.

Oui, l’addiction au café est une chose réelle. C’est pourquoi je vous mets en garde contre elle. Si vous êtes dépendant du café, alors ce que vous trouverez dans cet article ne pourra pas vraiment vous aider.

Si c’est le cas, la première chose à faire est de travailler sur votre consommation de café.

Vous êtes un amateur de café comme moi ? Avez-vous des problèmes pour vous endormir ? Mettez en œuvre les stratégies dont je vous ai parlé dans cet article, et profitez d’une meilleure qualité de vie !

Cet article a été rédigé par Lully Sleep et traduit par TouslesMatelas.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesMatelas.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.