Menu Fermer

Question : Comment fonctionnent les trackers de sommeil ? – Le juge du sommeil

Les trackers d’activité, qui vous aident à garder un œil sur votre santé et votre forme physique, sont une nouvelle édition du monde technologique quotidien. Ils sont dotés de fonctions qui vous aident jour et nuit, ce qui les rend très attrayants pour de nombreuses personnes.

Le moment de vérité pour ces appareils est de savoir s’ils font réellement ce que l’on attend d’eux.

Qu’est-ce qu’un tracker d’activité ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un traqueur d’activité ? Ces appareils surveillent vos activités de base tout au long de la journée et conservent un enregistrement auquel vous pouvez vous référer en cas de besoin. Des éléments tels que la quantité de marche, de course, de sommeil et la fréquence cardiaque sont tous enregistrés.

Certains trackers se développent à dessein, en suivant votre nombre de calories et votre consommation d’eau, en vous donnant des rappels et des alertes pour être plus actif et en faisant des pauses fréquentes tout au long de votre journée.

Un autre nom pour un tracker d’activité est un tracker de fitnessqui peut être plus explicite et convenir à de nombreuses personnes.

Ces trackers peuvent se présenter sous la forme d’une smartwatch, ou d’applications dans votre téléphone qui s’attachent à un bracelet connecté. La fonction de suivi du sommeil peut être associée à ces dispositifs ou faire l’objet d’un dispositif distinct.

Types de traqueurs de sommeil

Il existe trois types de base types de trackers de sommeil que vous pouvez rencontrer : wearables, dispositifs de chevet et capteurs de lit.

Que suivent-ils pendant le sommeil ?

Il s’agit d’une analyse plus approfondie de tout ce qu’un tracker de sommeil peut réellement suivre concernant votre sommeil.

Un traceur de sommeil évalue la durée de votre sommeil en fonction de votre temps d’inactivité pendant la nuit. Cela signifie que votre téléphone ou smartphone n’a pas été utilisé jusqu’à ce que vous l’ouvriez à votre réveil. Une smartwatch peut aller plus loin et évaluer votre fréquence cardiaque parallèlement au temps d’inactivité pour plus de précision.
Votre tracker de sommeil détectera les interruptions de votre sommeil. Si vous avez trop bougé, ou si votre fréquence cardiaque et/ou votre respiration sont de nature différente, cela sera enregistré et signalé.
Certains trackers technologiquement plus avancés vont même surveiller les étapes de votre sommeil pendant la nuit. Dans ce cas, vous pouvez choisir de programmer des alarmes lorsque vous n’êtes pas en sommeil profond afin de vous lever plus facilement le matin.
Le traceur de sommeil peut évaluer l’environnement de votre chambre à coucher, en vérifiant la température, l’éclairage et le bruit, afin de déterminer si votre chambre offre une atmosphère idéale pour le sommeil.
Les trackers de sommeil peuvent être transformés en beaucoup de choses. ce que vous avez fait pendant la journée, ce qui va aider ou nuire à la qualité de votre sommeil. Faire de l’exercice avant d’aller se coucher ? C’est une bonne chose. Prendre du café ou de l’alcool avant de se coucher ? C’est une mauvaise chose. L’introduction de ces informations dans votre tracker de sommeil peut vous aider à obtenir une vision objective de ce que vous faites pour ou contre votre sommeil.
Vous pouvez introduire dans votre tracker des informations sur le moment où vous avez mangé, afin qu’il puisse vous indiquer l’heure à laquelle vous devez vous coucher. Il suit également la respiration et peut aider à détecter les niveaux de stress.

Les inconvénients des trackers de sommeil

Un traceur de sommeil n’est pas un appareil infaillible ; c’est un appareil qui est encore en cours de fabrication. La précision d’un appareil de suivi du sommeil n’est pas certaine, et il existe des bogues et des problèmes qui peuvent survenir occasionnellement.

Les trackers de sommeil ne seront pas aussi précis que les études médicales professionnelles du sommeil, qui sont utilisées pour identifier l’apnée du sommeil et d’autres troubles liés au sommeil.

Oui et non à l’utilisation d’un tracker de sommeil

Pour tirer le meilleur parti de votre traceur de sommeil, il est très important de distinguer ce qu’il peut et ne peut pas faire pour vous, et de ne jamais vous fier à 100 % aux résultats du traceur de sommeil.Pensez à votre traceur de sommeil comme à une perspective numérique de la qualité de votre sommeil. Il s’agit d’un enregistrement de vos heures de sommeil et de vos activités auquel vous pouvez vous référer pour évaluer ce qui peut être amélioré et ce qui n’a pas besoin d’être changé.

Les trackers de sommeil sur votre téléphone ou votre smartwatch peuvent vous aider à programmer une minuterie pour le temps passé devant l’écran afin que vous puissiez poser votre téléphone plus tôt et obtenir la bonne quantité de sommeil.

Vous pouvez utiliser votre traceur de sommeil pour dresser une liste de tous les éléments dont vous avez besoin pour bénéficier d’un environnement de sommeil parfait dans votre chambre chaque nuit.

Vous pouvez également en faire un journal de toutes les choses que vous avez faites pendant la journée et qui peuvent affecter la nuit. Vous pouvez ensuite vous référer à ce journal personnel lorsque vous devez modifier votre emploi du temps.

Si vous allez voir un médecin, apportez votre tracker de sommeil. Aucun diagnostic professionnel ne sera posé grâce au tracker de sommeil, mais il peut aider à expliquer plus facilement au médecin votre situation actuelle par rapport à votre sommeil.

Comme indiqué précédemment, il ne faut pas prendre trop à cœur ce que dit le traceur de sommeil. En règle générale, vous pouvez utiliser un traceur de sommeil mais ne le suivez pas religieusement car les traceurs de sommeil ne sont pas des prescriptions médicales.

La technologie utilisée dans les trackers de sommeil n’est pas précise à 100 %, car elle ne fait que des estimations et des approximations. Certaines personnes ne supportent pas non plus de voir des résultats quantitatifs, de sorte qu’un traceur de sommeil peut vous stresser plus qu’il ne vous aide. Vous ne voulez pas commencer à perdre le sommeil à cause de votre traceur de sommeil, alors considérez son utilisation comme occasionnelle.

Le secret de la réussite

Le secret du succès de l’utilisation d’un traceur de sommeil est d’interagir réellement avec lui. La plupart des gens investissent financièrement dans le traceur de sommeil, mais oublient le temps et les efforts qui précèdent les résultats. Vous devez insérer manuellement votre consommation de nourriture et de boissons pour que le traceur de sommeil l’enregistre. Parfois, vous devez corriger les relevés et placer vos propres alarmes et paramètres.

Un tracker de sommeil est pratiquement inutile si vous ne l’utilisez pas régulièrement. De plus, n’oubliez jamais de le consulter pour mettre à jour les événements de votre journée.

Cet article a été rédigé par Corey Majeau et traduit par TouslesMatelas.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesMatelas.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.